Accueil

Bienvenue sur ce site où vous pourrez trouver toutes les informations indispensables sur le stand-up-paddle.

 

Le stand-up paddle est un sport de glisse, né à Hawaï dans les années 60, c’est une discipline de surf où le surfeur est debout sur une planche plus longue et plus large qu'une planche classique (soit 3 m - 4,5 m) et se déplace à l'aide d'une pagaie. Revenu sur le devant de la scène en 2004, il se développe en France. Depuis novembre 2009, une section dédiée a vu le jour au sein de la Fédération française de surf. Vous le trouverez aussi sous le terme SUP (en abrégé) ou Paddle (pagaie en anglais) ou Paddle surf.

Les raisons du succès :

  • Facilité et plaisir dès les premières minutes. A la portée de tous, avec de bonnes conditions météorologique (pas de vent, mer calme), le plaisir est vite au rendez-vous.

  • Ludique, on varie les modes, balade ou course selon les envies. Une prise de hauteur pour admirer la beauté du paysage environnant et ce qui se passe sous l'eau selon sa translucidité.

  • Mine de rien, c'est du sport. Vous travaillerez le cardio : l'endurance, le sprint, le fractionné… La rame renforce les muscles du dos et des épaules. On améliore sensiblement la musculature, son équilibre et la proprioception de nos membres inférieurs.

  • Le stand up paddle favorise la convivialité : ramer à plusieurs en liant le plaisir de la conversation et de se dépenser agréablement sans souffrance. De plus, la pratique du sup en famille est possible. Un enfant peut se tenir à l'avant à condition qu'il sache nager.

 

 

Champion du monde de SUP made in France

Au Championnat du monde de Stand up Paddle qui se déroule du 3 au 11 mai 2014 à la Boquita au Nicaragua, les français ont d’ores et déjà  brillé puisque que chez les hommes un jeune Tahitien donc Français  de 17 ans remporte le titre de champion du monde SUP. Retenez bien son nom Poenaiki Raioha, c’est notre nouveau Champion du Monde, il s’est imposé face à l'Australien Jackson Close.

Un autre Français qui n’a plus 17ans et figure emblématique du SUP en France et dans le monde a , a pris la troisième place de ces championnats du monde, il s’agit de Antoine Delpero.

Chez les filles…. Lire la suite et voir la vidéo

Lire la suite

Cap ô pas Cap - La traversée de l'Atlantique en paddle board

Cap rallier à la rame le Cap Horn à l'Antarctique sur un paddle ? Vendredi 21 mars, veille de la journée mondiale de l’eau, 4 aventurières se lancent dans un défi pour sensibiliser les populations et en particulier les plus jeunes à la protection de l'eau : les championnes landaises de sauvetage côtier Stéphanie Geyer-Barneix, Alexandra Lux et la basque Itziar Abazcal ainsi que la surfeuse girondine Justine Dupontles. Elles vont traverser le dangeureux passage de Drake (entre le Chili et l'Antarctique), à la force de leurs bras et allongées sur un paddle board.

Cap Ô Pas Cap a également un axe scientifique car les 4 rameuses seront suivies par une équipe de scientifiques tout au long de leur traversée. Leur température corporelle et leur comportement donneront lieu à des recherches académiques.

Cette opération également soutenue par la Région Aquitaine et le Département des Landes, des actions seront lancées toute l'année auprès du grand public et des scolaires, pour engager une réflexion autour de la consommation de l'eau, de la protection de l'environnement, mais aussi de la sécurité pour mieux appréhender l'océan.

Lire la suite

×